Vous voulez un forum soigné, avec des administrateurs présents et investis ?
Un contexte "jamais-vu" reliant le présent, les maraudeurs et la descendance ?
Des postes vacants flexibles, où vous avez votre mot à dire ?
Alors, PMD History est fait pour vous !



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le contexte

Aller en bas 
AuteurMessage
Hell Elizabeth Carmichael
6ème année
avatar

Messages : 128
Date d'inscription : 28/07/2009
Age : 25
Année d'étude & âge : 5ème année, 15 ans.

MessageSujet: Le contexte   Dim 2 Aoû - 16:03

Le Commencement...


    Au présent...


    Harry est en sixième année à Poudlard, son parrain est mort l’année précédente, et Albus Dumbledore veut lui en faire savoir le plus possible sur le passé de Lord Voldemort. Après de nombreuses vaines tentatives et une bonne gorgée de Felix Felicis, le jeune sorcier arrive à soutirer le souvenir manquant à Horace Slughorn, professeur de potions à Poudlard…Le souvenir des Horcruxes. Après l’avoir regardé avec le directeur de l’école de sorcellerie, Harry retourne dans son dortoir pour raconter ce qu’il a vu à Ron et à Hermione.



    Au passé (Cf le pire souvenir de Rogue)...




    « - Tiens, voilà de quoi t’amuser un peu, Patmol. Regarde qui est là...
    - Parfait. Servilus…

    Harry se retourna pour suivre le regard de Sirius. Rogue s’était relevé et rangeait le questionnaire des BUSE dans son sac. Lorsqu’il quitta l’ombre des buissons et s’éloigna sur la pelouse, Sirius et James se levèrent à leur tour.
    Lupin et Queudver restèrent assis. Lupin était toujours plongé dans le livre qu’il lisait avant qu’ils n’arrivent mais ses yeux restaient immobiles et une légère ride était apparue entre ses sourcils. Queudver regarda successivement Sirius et James, puis Rogue, une expression d’avidité sur le visage.

    - ça va, Servilus ? lança James d’une voix forte.
    Rogue réagit si vite qu’il semblait s’être attendu à cette attaque. Lâchant son sac, il plongea la main dans une poche de sa robe de sorcier et sa baguette était à moitié levée lorsque James cria :

    - Expelliarmus.
    La baguette de Rogue fit un bond de quatre mètres dans les airs et retomba derrière lui avec un petit bruit mat. Sirius éclata d’un grand rire qui ressemblait à un aboiement
    - Impedimenta ! dit-il en pointant sa propre baguette sur Rogue qui fut projeté à terre au moment où il plongeait pour ramasser la sienne.



    A présent, la scène avait de nombreux spectateurs. Rogue était allongé par terre, le souffle court. James et Sirius s’avancèrent vers lui, leurs baguettes brandies. En même temps, James lançait des regards par-dessus son épaule vers les filles assises au bord du lac. Queudver était également debout à présent. Il avait contourné Lupin pour mieux voir et contemplait le spectacle avec délectation.
    - Alors, comment s’est passé ton examen, Servilo ? demanda James
    - Chaque fois que je le regardais, son nez touchait le parchemin, dit Sirius d’un air mauvais. Il va y avoir de grosses taches de gras sur toute sa copie, ils ne pourront pas en lire un mot.
    Des rires s’élevèrent d’un peu partout. De toute évidence, Rogue n’était pas très aimé. Queudver émit un ricanement aigu. Rogue essayait de se relever, mais le maléfice agissait encore sur lui. Il se débattait comme s’il était attaché par des cordes invisibles.
    - Attends…un peu, haleta-t-il en regardant James avec une expression de haine. - Attends…un peu !
    - Qu’est-ce qu’il faut attendre ? demanda Sirius avec froideur. Qu’est-ce que tu as l’intention de nous faire, Servilo, t’essuyer le nez sur nous ?
    Rogue laissa échapper un flot de jurons et de formules magiques mais avec sa baguette à trois mètres de lui, rien ne se passait.
    - Qu’est-ce que c’est que ces grossièretés, lave-toi la bouche, dit James d’un ton glacial. Récurvite !
    Des bulles de savon roses s’échappèrent alors de la bouche de Rogue. La mousse qui recouvrait ses lèvres le faisait tousser, l’étouffait à moitié…
    - Laissez-le TRANQUILLE !



    James et Sirius se retournèrent. James se passa aussitôt la main dans les cheveux.
    L’une des filles assises au bord du lac s’était levée et s’approchait d’eux. Elle avait une épaisse chevelure roux foncé qui lui tombait sur les épaules et d’extraordinaires yeux verts en amande – les yeux de Harry.
    La mère de Harry.

    - ça va, Evans ? demanda James.
    Tout à coup, le ton de sa voix était devenu beaucoup plus agréable, plus grave, plus mûr.

    - Laisse-le tranquille, répéta Lily.
    Elle regardait James avec la plus grande répugnance.
    - Qu’est-ce qu’il t’a fait ?
    - Eh bien voilà
    , répondit James qui sembla réfléchir à la question, le plus gênant, chez lui, c’est le simple fait qu’il existe, si tu vois ce que je veux dire…
    Un bon nombre d’élèves éclatèrent de rire, y compris Sirius et Queudver, mais Lupin, toujours concentré sur son livre, resta impassible, tout comme Lily.
    - Tu te crois très drôle, dit-elle d’un ton glacial, mais tu n’es qu’une abominable petite brute arrogante, Potter. Laisse le tranquille !
    - C’est d’accord, à condition que tu acceptes de sortir avec moi, Evans. Allez…Sors avec moi et je ne porterai plus jamais la main sur le vieux Servilo.
    Derrière lui, mes effets du maléfice d’Entrave se dissipaient. Rogue rampait imperceptiblement vers sa baguette en crachant de la mousse de savon
    - Je ne sortirai jamais avec toi, même si je n’avais plus le choix qu’entre toi et le calmar géant, répondit Lily.
    -Pas de chance, Cornedrue, dit vivement Sirius qui se tourna à nouveau vers Rogue. Oh ! Attention ! »

    BAM !

    Au futur...



    (Albus & Rose)
    (c)Obsession27

    Albus, Lily, James, Rose et Hugo sont dans le train, en route pour Poudlard. Leurs pères respectifs sont morts il y a des années de ça, tandis que seule la mère des trois premiers a survécu – d’ailleurs, c’est elle qui les a élevés. Les 5 jeunes gens voudraient vraiment retourner dans le passé, à l’époque de leurs parents, pour les aider à vaincre et à survivre…ils sont justement en train d’en parler lorsqu’un garçon de leur âge, blond, entre dans leur compartiment : Scorpius Malfoy

    S - Moi aussi, je veux retourner dans le passé. C’est possible…
    L – Non. Maman nous a expliqué qu’ils avaient cassé tous les retourneurs de temps, or, c’est la seule possibilité…
    S – Non, ce n’est pas la seule possibilité. Il existe un médaillon, dans lequel il y a un parchemin sur lequel on doit écrire la date de notre départ, et celle à laquelle on veut aller – pour pouvoir revenir à notre époque, nous devrons ensuite prononcer une formule en tapotant la date de départ. Il appartenait à ma mère. Je le lui ai volé. Moi aussi, je veux retourner dans le passé ! Moi aussi, mon père et mon grand-père sont morts à cause de celui qui a tué les votres !
    J – Sauf que toi, ton père et ton grand-père étaient de son coté !
    S – Et ils l’ont regretté. Et je veux faire ce qu’ils n’ont pas eu le courage de faire : me liguer contre lui, avec vous, avec vos parents ! & je suis sure que si j’explique ce qui va se passer à mon père, il le fera aussi.
    A – … Moi, je suis partant. Je veux sauver papa.


    Lily regarda James : ils étaient les seuls à ne pas être convaincu…Ils savaient le danger qu’ils encouraient, mais d’un autre coté, ça pouvait sauver la vie de nombres de gens : ils savaient ce qui allait se passer, ils pouvaient expliquer. D’un même signe de tête, ils assentirent :

    L – D’accord
    J – D’accord



    Scorpius & Lily Jr
    (c)Lumi
    (c)Obsession27

    Au présent...


    Le lendemain matin, le trio descend dans la grande salle pour prendre leur petit déjeuner, comme d’habitude. En chemin, ils rencontrent Drago Malfoy qui ne se prive pas pour les charrier, comme toujours. Harry, sur les nerfs, sort sa baguette pour lancer un sort au Serpentard. Au même moment, Ginny arrive en courant, essouflée.



    - Arrêtez, vous 4 ! Dumbledore veut nous voir tout de suite…Il dit que quelque chose d’étrange c’est produit…Que c’est très urgent.

    Les 5 jeunes gens arrivèrent en courant dans le bureau du directeur qui, à leur étonnement, était déjà presque plein. Le bureau avait été repoussé dans un coin de la pièce qui abritait déjà 15 personnes :
    Lily Potter, James Potter Jr, Albus Potter, Hugo Weasley, Rose Weasley, Scorpius Malfoy, James Potter, Sirius Black, Remus Lupin, Peter Pettigrow, Severus Rogue, Lily Evans, et 3 filles de Gryffondor qui avaient été prises par erreur au temps des maraudeurs dans l’explosion qui avait résulté du sort que Severus avait essayé de jeter à James alors qu’il avait la bouche pleine de savon.


    - Le futur et le passé sont venus vous aider dans votre quête, Harry, Ron, Hermione. Je pense qu’il serait bien de laisser vos enfants, ainsi que celui de monsieur Malfoy, vous expliquer ce qu’ils ont fait. Ensuite, ce sera à votre tour de vous expliquer à vos parents, et enfin ces derniers nous dirons ce qu’il s’est passé pour qu’ils arrivent ici…

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pmdhistory.forumactif.org
 
Le contexte
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte # Dans quel contexte vivons nous ?
» Contexte évolutif
» Contexte de Nox Aeterna
» Contexte One Piece Requiem
» Le Contexte du RPG

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: B E F O R E :: La paperasse-
Sauter vers: